A coeur ouvert

Quentin Destieu, installation, composants électroniques, bois, verre, 2017

A Coeur ouvert - Quentin Destieu - 2017.1

© Yohann Gozard

A Coeur ouvert -Quentin Destieu

 

A Coeur ouvert - Quentin Destieu - 2017

© Yohann Gozard

A Coeur ouvert - Quentin Destieu - 2017.5

 

A Coeur ouvert -Quentin Destieu - 2017 - V

 

A Coeur ouvert -Quentin Destieu -1- 2017 - V

 

 

Agrandie à échelle humaine, l’architecture du premier – et dernier – micro-processeur dessiné par la main de l’Homme, le intel T 4004 (1972) prend, dans cette scénographie, la mesure de son aura mythique. Du fait de leur complexité, tous les processeurs qui suivirent furent produits par des programmes informatiques. En renouant avec un savoir-faire humain, confisqué en quelque sorte par les machines, l’artiste révèle un réseau basé sur la commutation électrique de plus de 2300 transistors, habituellement invisibles à l’œil nu.
Il donne à voir une partie cachée des systèmes qui gèrent aujourd’hui nos vies, leur temporalité… et invite à considérer l’archéologie de ces nouveaux médias. (Martine Michard)

Réalisé avec l’aide du DICREAM.
Remerciements : Grégoire Lauvin, Sylvain Huguet, Bastien Vacherand

Comments are closed.