Articles avec le tag ‘Quentin Destieu’

Machine 2 Fish V2

Machine2fishV2 (6)

Quentin Destieu, Sylvain Huguet, exosquelette pour poisson rouge, 2016

Machine 2 Fish est une installation artistique utilisant un système expérimental robotisé qui traduit les mouvements d’un poisson rouge vivant, dans la locomotion physique d’un robot.
Il s’agit de permettre à un poisson rouge de se déplacer dans un univers terrestre grâce à cette prothèse. Le but est de créer un système pseudo-intelligent, liant le poisson et la machine dans un dispositif autonome faisant référence aux cyborgs et au domaine de la science-fiction.
Ce projet est né en 2010 dans le cadre d’une résidence avec le soutien de M2F Créations/ Lab GAMERZ , la version 2016  embarque un nouveau système de capteurs et de programmation informatique capable de répondre au plus près aux exigences du poisson.

Programmation Grégoire lauvin
Remerciements : Ivan Chabanaud, Romain Senatore

Machine2fishV2 (9)

Machine2fishV2 (8)

Machine 2 Fish V2

 

Volks Zahnbürste La brosse à dents qui chante l’internationale

Volks Zahnbürste n

Aix-en-Provence (France), 2016 (© Dardex)

Quentin Destieu, installation, 2016

La brosse à dents qui chante l’internationale
Qui n’a jamais eu l’impression d’entendre une mélodie en utilisant une brosse à dents électrique ou d’essayer de générer un rythme de brossage entrainant ?
Le signal sonore de l’Internationale Communiste est transmis à la brosse à dents et interprété par la vitesse de rotation du moteur.
Objet connecté, la brosse à dents augmentée permet de diffuser l’Internationale communiste par vibrations au plus près de l’individu en passant directement par la racine de ses dents.
Cette expérience interroge les rapports de proximités et d’intrusion entre corps humain et nouvelles technologies. Elle questionne la notion de collectif dans ce monde de consommation individualiste.

Lien vers l’article de Ewen Chardronnet et le tuto

Volks Zahnbürste n2016 (© Dardex)

Gold revolution

gold-revolution2015 (© Dardex)

Quentin Destieu, installation, 2015

Gold révolution est une installation présentant un petit laboratoire de chimie, qui permet d’extraire l’or contenu dans différents déchets de matériel informatique et de le ramener à sa forme originelle de pépite. L’installation propose d’accélérer le processus de dégradation naturelle de ces détritus grâce à l’utilisation de différents acides et produits chimiques. Elle renvoie l’image d’un monde dans lequel la valeur de l’informatique serait restreinte à  son poids en métaux précieux, laissant imaginer l’avènement d’un futur apocalyptique dans lequel la société reprendrait sa forme primitive dépourvue de technique. Gold révolution relocalise en France le travail dangereux et polluant de récupération des métaux précieux lié au retraitement de nos déchets informatiques effectué dans des pays en voie de développement. Cette installation questionne les pressions géopolitiques, écologiques et économiques générées par notre société hyper-industrielle. Elle exprime la volonté de reconquérir des savoir-faire indispensables au développement de l’être humain en sortant de la virtualisation globale liée à la propagation du “tout numérique”.

gold-revolution3
2015 (© Dardex)

gold-revolution1
2015 (© Dardex)

gold-revolution2
2015 (© Dardex)

gold-revolution4

2015 (© Dardex)

G-Man le miroir situationniste

G-man
Quentin Destieu, Bastien Vacherand, installation interactive, 2014

“G-Man le miroir situationniste” est un dispositif qui invite le spectateur à entrer dans le corps d’un avatar 3D grâce à un casque d’immersion.
Le spectateur se retrouve face à un miroir qui traduit en temps réel les mouvements de son propre corps.
Le miroir n’est pas seulement un reflet d’une enveloppe corporelle virtuelle, il prend son autonomie en énonçant un discours de 1960 issu du manifeste de l’Internationale Situationniste, à l’instar de ce manifeste, le dispositif permet à tout un chacun d’entrer pour le temps d’une expérience dans la peau d’un situationniste. L’installation propose la libération du jeu contre les loisirs passifs : l’objectif est la libération de l’individu passant du statut de consommateur à celui d’artiste utilisant les technologies comme outils de création.
Cette installation a été réalisée en 2014 au Lab-GAMERZ d’ Aix en Provence.

“Quelles sont les perspectives d’organisation de la vie dans une société qui, authentiquement, réorganisera la production sur les bases d’une association libre et égale des producteurs ? L’automatisation de la production et la socialisation des biens vitaux réduiront de plus en plus le travail comme nécessité extérieur, et donneront enfin la liberté complète à l’individu. Ainsi libéré de toute responsabilité économique, libéré de toutes ses dettes et culpabilités envers le passé et autrui, l’Homme disposera d’une nouvelle plus-value, incalculable en argent parce qu’impossible â réduire à la mesure du travail salarié : la valeur du jeu, de la vie librement construite. L’exercice de cette création ludique est la garantie de la liberté de chacun et de tous, dans le cadre de la seule égalité garantie avec la non-exploitation de l’homme par l’homme. La libération du jeu, c’est son autonomie créative, dépassant l’ancienne division entre le travail imposé et les loisirs passifs. ”
Le 17 mai 1960. Extrait du manifeste de l’internationale situationniste

G-man1

Mon ordinateur commence à fumer

Dardex - Mon Ordinateur Commence A Fumer - Safran - Amiens 2016Safra’Numériques, Amiens (France), 2016 (© Collectif Dardex)

Quentin Destieu, Sylvain Huguet, installation, 2012

« Rongé par les virus, ce malheureux PC a le CPU et le GPU qui chauffent. À force d’explorer un Internet contaminé par les pop-up et les programmes malveillants, mon ordinateur est devenu physiquement accro à la nicotine. On lui a donc offert un narguilé. »
Faisant référence à une forme d’animisme informatique, les deux artistes du collectif imaginent leur ordinateur comme un organisme vivant : l’installation présente un ordinateur transformé en aspirateur, inhalant la fumée issue d’un narguilé au gré des variations de température de ses processeurs.
Un programme informatique spécialement développé pour « lui » explore l’univers mercantile d’un web composé essentiellement de publicités et propose d’ouvrir une fenêtre sur ce monde virtuel oscillant entre liberté et contrainte.
Cette installation est le fruit d’une résidence M2F Créations.

Mon ordinateur commence à fumer2Les Fêtes des 01, Labomedia, Orléans (France), 2013 (© Collectif Dardex)

my computer just started to smokeFestival GAMERZ 08, Susini Gallery, Aix-en-Provence (France), 2012 (© Luce Moreau)

Le Faussaire

the forger
Exposition, Le Hublot, Nice (France), 2012 (© Dardex)

Quentin Destieu, Sylain Huguet, Grégoire Lauvin, installation robotique, 2011

À l’heure où les foules hystériques envahissent les galeries et les expositions d’art contemporain, à la recherche du moindre souvenir ou artefact qu’elles pourraient glaner.
À l’heure où les artistes autistes et paranoïaques se complaisent dans l’isolement et la méditation, le collectif Dardex et Grégoire Lauvin imaginent un dispositif robotique qui vient satisfaire ce public insatiable et avide de consommable et qui désengage les créateurs de leurs responsabilités sociales. Le Faussaire est un robot interactif qui permet aux spectateurs de repartir avec l’autographe d’Andy Warhol.
Cette installation a été réalisée dans le cadre d’une résidence de création au FABLAB de la Maison Numérique d’Aix-en-Provence, avec le soutien de M2F Créations.

the forger
Festival ENIAROF, Poitiers (France), 2011 (© Dardex)

the forger
Festival GAMERZ 07, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence, 2011 (© Luce Moreau)

Chantier

chantier
Festival GAMERZ 05, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence (France), 2009 (© Luce Moreau)

Quentin Destieu, Sylvain Huguet, Romain Senatore, installation generative, 2009
Programmation : Jankenpopp

«Chantier» est une installation, fonctionnant sur le principe d’un papier peint numérique, génératif. Les artistes du collectif Dardex-Mort2Faim, se retrouvent ici dans la peau de maçons, construisant de façon perpétuelle et aléatoire, des murs de briques. Cette installation propose, avec humour un regard, sur la place de l’artiste dans la création contemporaine.

chantier
Festival GAMERZ 05, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence (France), 2009 (© Luce Moreau)

chantier
Festival GAMERZ 05, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence (France), 2009 (© Luce Moreau)

Planète de singes

planet of apes
Planète de singes, sérigraphies (© Dardex)

Quentin Destieu, sérigraphie et vidéo, 2010

Reprenant à son compte une certaine esthétique pop et en particulier celle du jeu vidéo, Quentin Destieu pense ses pièces comme un ensemble iconographique de paraboles contemporaines traitant des aliénations sociétales du monde post-moderne.En présentant des impressions sur papier buvard du personnage virtuel Donkey Kong, l’artiste joue sur l’ambiguïté de leurs propriétés et de leur usage présumé. Il gomme les frontières pénalement érigées entre addiction légale et illégale, et pointe, en creux, l’abîme qui s’insinue, comme un ulcère, au plus profond de l’individu contemporain rigoureusement normalisé.  Clémence Agnez
Les sérigraphies ont été créées durant une résidence réalisé à Tchikebe (Marseille).

planetof apes
Planète de singes, sérigraphie (© Dardex)

planetof apes
Exposition Planète de singes, Atelier Tchikebe, Marseille (France), 2010 (© Dardex)

Miroir 8-bits

8-bit mirror
Festival Bouillants #2, Le Diapason, Rennes (France), 2010 (© Les Bouillants)

Quentin Destieu, Romain Senatore, installation interactive, 2008

Le miroir 8 bits est une installation composée essentiellement d’un écran LCD ornée d’un cadre doré, en moulure du 18ème siècle.
Cette pièce fonctionne sur le principe de réflexion du miroir, confrontant une esthétique classique, à une technologie contemporaine.
Le miroir 8 bits donne une représentation, simplifiée et édulcorée de la réalité, en reprenant les codes visuels des jeux vidéo des années 1980, les couleurs vives et les pixels apparents, qui font aujourd’hui partie d’un design graphique proche de la peinture.

8-bit mirror
Festival Micromusic & Pixel Experience, La Gare, Coustellet (France), 2008 (© Dardex)

8-bit mirror
Festival GAMERZ 03, Amber Festival, Istanbul (Turquie), 2008 (© Dardex)