Ariadne’s thread

Quentin Destieu, installation sonore, dimensions variables, divers matériaux récupérés dans les forêts du Lot, fil de cuivre émaillé, fil électrique, amplificateur et lecteur audio, 2022


Vues d’atelier, à “la pouponnière”, Cahors, 2022

Le projet « Fil d’Ariane » est né à l’occasion de balades en forêt dans le département du Lot.
Il regroupe un ensemble d’objets, de détritus en état de dégradation, abandonnés par l’homme dans la nature.
Le processus de cette installation se déroule en plusieurs étapes : tout commence par la captation du paysage sonore au moment et sur le lieu de la découverte de ces artefacts, puis,  dans un second temps, les objets sont déplacés à l’atelier où ils sont bobinés avec du fil de cuivre émaillé ou bien du fil électrique, les transformant ainsi en bobines électromagnétiques. Ces bobines, sont par la suite reliées en série à un amplificateur et à un lecteur audio qui mettent ces objets en résonnance grâce au phénomène d’induction, permettant alors de restituer les sons capturés en formant une sorte d’acousmonium.
Ce dispositif est pensé comme une forme de fil d’Ariane qui relirait l’humanité à la nature, les différents objets composent et questionnent un paysage décharné dans lequel, le son produit reste le seul souvenir de nos forêts et des vestiges de nos civilisations.

Leave a Reply